Béni-le-Rouge

Béni-le-Rouge

Carnet GPS d’un petit vélo pliant au pays du Soleil Levant

21 Jul 2020

下がる

Petit passage de routine hier à l’immigration pour aller chercher ma nouvelle carte de résident (在留カード) au bureau local de Saitama. J’allais simplement la chercher, en principe elle était prête, mais malgré tout ça s’est traduit par deux bonnes heures d’attente, debout, dans un petit local digne de l’ère Shōwa (tout se fait sur papier, pas un ordinateur en vue, ils doivent être cachés derrière, quelque part, s’il y en a). Contraste énorme, abîme organisationnel quand on compare avec l’efficacité déployée ailleurs, comme dans le grand bâtiment moderne, à Nagareyama, où je vais pour renouveler mon permis de conduire).

De retour de l’immigration, donc, le ventre creux, j’attendais le train sur le quai en pensant à tout, à rien et à mon ventre creux.

À l’approche du train, l’enregistrement diffusé par JR demande, comme chaque fois, aux personnes présentes sur le quai de reculer derrière la ligne jaune.

危ないですから、黄色い線の内側までお下がりください。

Selon le contexte, sagaru ça peut être descendre ou chuter, ça peut être s’éloigner d’un point central, ça peut même être diminuer, décliner et j’en passe que je ne connais pas, et sur le quai d’une gare c’est tout simplement reculer.

Avec comme conséquence que si le quai, disons à la suite d’un séisme, avait penché vers le train, je me serais retrouvé dans une situation où

j’aurais reculé en montant

sous les ordres d’un kanji déclinant (下).


Réflexion bête surgie en m’assoyant dans le train : Quand on s’assoit dans un bus, est-ce qu’on s’y pose quand même l’arrière-train ?

Tags