Béni-le-Rouge

Béni-le-Rouge

Carnet GPS d’un petit vélo pliant au pays du Soleil Levant

22 Aug 2022

La grande traversée virtuelle (projet abandonné)

Tous les moyens sont bons pour garder la forme… Béni-le-Rouge et moi avons mijoté, ce matin, un petit amusement virtuel pour nous encourager à rouler.

La chose est fort simple, nous allons tenter de faire le tour des quatre îles principales du Japon (Hokkaidō, Honshū, Shikoku et Kyūshū) de manière virtuelle, sur Google Maps, en y convertissant les kilomètres que nous roulons réellement, et en connectant entre eux les vrais itinéraires parcourus jusqu’ici par les membres du club Geo Pottering à travers l’archipel.

Je n’ai pas fait le calcul, mais ça va sûrement nous faire un périple d’une longueur abominable. Toutefois — parce qu’il faut bien se garder un petit « toutefois » en réserve dans les cas comme celui-ci —, nous allons nous téléporter virtuellement chaque fois que nous croiserons un itinéraire réel déjà parcouru par les membres de Geo Pottering, en nous référant à leur carte du Japon.

Nous n’aurons donc que deux règles à respecter dans ce petit jeu un peu dingue :

  1. Pour parcourir les segments de l’itinéraire virtuel qui n’ont jamais été roulés par Geo Pottering, nous allons convertir nos propres kilomètres accumulés dans la vraie vie.

  2. Pour parcourir les segments déjà roulés réellement par Geo Pottering, nous allons nous laisser téléporter instantanément, sans utiliser nos kilomètres accumulés dans la vraie vie.

Pour notre première journée virtuelle, nous avons utilisé les kilomètres accumulés le 19 août (vendredi) et le 22 août (ce matin).

Les bouts d’itinéraire roulés réellement par Geo Pottering s’affichent en bleu.

Les nôtres, en rouge, établissent virtuellement la connexion entre les bouts réels.

Pour éviter toute confusion (si le lecteur est encore présent), il faut comprendre que nous empruntons les segments (sorties à vélo) de Geo Pottering pour nous téléporter, mais sans les parcourir en entier, puisque ce n’est pas le but. Comme le montre la carte, le premier bout réel que nous empruntons pour nous téléporter part de Tokyo et monte vers le nord-nord-est… en passant tout près de chez moi, sur le canal Tone (利根運河). C’est de là que nous sommes partis, Béni et moi, et non pas de Tokyo, en nous téléportant instantanément jusqu’à la gare de Mito en emprutant des segments réels déjà connectés. Et à partir de la gare de Mito, nous avons commencé à convertir nos kilomètres réels pour avancer (en rouge) jusqu’au prochain bout parcouru réellement par Geo Pottering, afin d’établir une connexion.

Le point de départ de notre Grande traversée virtuelle du Japon est indiqué par le cercle rouge, sur le canal Tone, tout près de la maison. 赤い円はザグレートトラバースの出発点。水戸駅までワープ!

JOUR VIRTUEL 1

Kilomètres accumulés avant le départ  : 59,1 km(roulés le 19 août dernier) + 48 km (roulés ce matin) = 107,1 km

Segments virtuels du Jour 1 :

  1. Gare de Mito (水戸駅) → Pont Shimono Ōhashi (下野大橋) 51,5 km

  2. Pont Shimono Ōhashi (下野大橋) → Gare Yamagatajuku (山方宿駅) 29,4 km

  3. Auberge Hōjōkanbekkan (北條館別館旅館) → Gare Shimonomiya (下野宮駅) 9,57 km

Total 90,47 km

Solde virtuel (km) : 107,1 km - 90,47 km = 16,63 km

En théorie, le segment 2 aurait pu être plus court, mais nous n’avons pas pu l’emprunter pour nous téléporter… parce qu’il s’agit d’un segment parcouru par Geo Pottering en kayak sur la rivière Nakagawa (那珂川), en 2003. Nous avons donc longé la rivière jusqu’au pont Shimono Ōhashi (下野大橋) qu’emprunte la route, pour connecter (approximativement) notre bout de trajet virtuel à ce bout de trajet réel.

那珂川はワープ不可能。仕方なく橋まで走ってコースを繋ぐ…..

Carte actuelle de la Grande traversée virtuelle ザグレートトラバースの地図

À suivre… 🚵‍♂️



Vous pouvez laisser un commentaire anonyme (ou pas) en cliquant sur « Post » (pas besoin de se connecter avec « Log in »).

Tags

gtv