Béni-le-Rouge

Béni-le-Rouge

Carnet GPS d’un petit vélo pliant au pays du Soleil Levant

19 Oct 2022

La danse Eisa

La météo n’a pas été très généreuse au cours des derniers jours, le temps s’est refroidi et Béni-le-Rouge n’ose pas trop aller poser ses pneus douillets sur la surface froide de l’asphalte tôt le matin. Il a fallu attendre jusqu’à aujourd’hui, mercredi, pour que le soleil de l’après-midi lui redonne envie d’aller se frotter à la route. Il m’a donc tiré par la manche pour que je quitte l’ordinateur et l’accompagne pour une petite sortie.

Nous n’avons pris qu’une seule photo. La récolte du riz est terminée depuis déjà un bon bout de temps. Ce qu’on aperçoit dans les rizières sont des repousses, et cette année il faudra bien observer les paysans du coin pour voir s’ils en tirent quelque chose, ou s’ils les laissent s’amuser à pousser jusqu’aux prochains labours sans en tirer grains de riz et pécunes.

Dimanche, ユッキー nous a envoyé quelques photos de danse Eisa (エイサー), à laquelle il a assisté à Okinawa, dans la ville de Tomigusuku (豊見城市), et plus précisément sur l’île Senagajima (瀬長島) de cette ville.


Du côté de la grande traversée virtuelle du Japon, Béni-le-Rouge et moi sommes actuellement dans le Hokkaidō, ayant cumulé 1 185 km (réels) depuis le 19 août dans nos petites sorties santé sur les pistes cyclables et petites routes rurales du coin. Ça nous fait presque 600 km par mois, mais tout le mérite revient à Béni… moi je ne fais que m’asseoir dessus et le suivre partout où il veut bien aller.

  


Vous pouvez laisser un commentaire anonyme (ou pas) en cliquant sur « Post » (pas besoin de se connecter avec « Log in »).

Tags